La gazette de Douzein 2017

De nouvelles têtes encore sauvées cette année, le cheptel commence à être bien chargé.

Heureusement l'activité de l'association l'a été tout autant depuis mai, avec notre participation active à la foire de Saint Georges à Varzy.

Egalement le" Jour de la Terre" et la foire des " Rencontres Auxerroises du développement durable" sur Auxerre.

Il y a eu aussi le le week-end des "Chevaux de la Reine" à Urzy et la fête de Vaux.

Le site est ouvert désormais pour les visites presque tous les week-end.

Les petites oeuvres réalisées par les bénévoles ont permis de récolter un peu de fonds, qui nous aide à la poursuivre notre action plus sereinement pour les mois qui viennent.

Les soins autant que l'achat du foin et de la paille deviennent en effet de plus en plus pesants.

Nous remercions donc toujours d'avance les bonnes âmes ouvertes aux dons ou au prêt de parcelles, en herbes comme en friches à débroussailler.

Pour rappel, nos ânes sont des spécialistes du débroussaillage, et les alliés des pompiers, car un pré bien brouté permet de réduire considérablement le risque de propagation du feu en cas d'incendie.

Nous ne pourrons pas encore organiser la journée porte ouverte en 2016, ni les concerts ou expositions d'artistes, faute d'une borne pompier alimentée en eau sur le site.

Mais ce n'est que partie remise, et cela ne nous empêche pas de vous accueillir, si vous souhaitez rencontrer nos ânes, découvrir l'action de l'association ou simplement nous aider.

Les visites se font sur rendez-vous. Merci de nous appeler avant au 06 88 45 53 36.

Une grande partie du troupeau est actuellement en pâture sur Coulanges et Migé, mais quelques ânes sont toujours sur le site de Douzein.

Un grand merci encore à tout ceux qui participent à la cause, quel que soit leur type de soutien.

Agnes Rapin

20160702 141636 800x600

16 janvier 2017

Découverte incroyable! : L'ÂNE YETI

L'âne yéti est un âne gigantesque habitant les hautes montagnes himalayennes.

Pour brouiller les pistes, il porte des chaussons en forme de pattes de gorille.

On l'appelle parfois l'âne grand blanc du Tibet.

Mais comme on n'a jamais réussi à le prendre en photo, les Haras Nationaux

n'ont jamais voulu reconnaitre la race.

Blague à part, merci encore aux soutien des parrains et bénévoles qui permettent à

l'association de poursuivre l'oeuvre.

20170101 090753 800x600

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×